Que faire si vous êtes victime d’une addiction aux jeux d’argent

risques addictionLes jeux d’argent sont appréciés pour leurs doses d’adrénaline qu’ils déversent dans le corps. À petites doses, le jeu est un vrai plaisir, mais il peut également très vite devenir délétère lorsque vous ne pouvez plus vous en passer. À partir ce moment, votre plaisir tourne au cauchemar simplement parce que l’addiction aux jeux d’argent à des conséquences dramatiques, aussi bien sur vous – même que sur votre entourage. Apprenez à déceler les premiers signes d’une éventuelle addiction et comment vous en défaire.

 

Les symptômes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille

Certains signes sont récurrents chez les joueurs accros. Parmi ces signes, vous ferez particulièrement attention :

  • L’apparition éventuelle d’agitations, d’irritations, voire d’un état dépressif en cas de manque
  • Au temps de plus croissant passé à jouer
  • Aux pertes et aux mises de plus en plus croissantes et incontrôlées
  • À votre préoccupation importante du jeu qui accapare toutes vos pensées
  • Votre désintérêt pour toute autre chose, parfois même pour votre famille
  • À votre tendance à mentir ou vous cacher pour jouer
  • Etc.

Quelques conséquences de l’addiction aux jeux d’argent

En France, en 2008, des études réalisées estimaient à 0,1 % le taux de la population accro aux jeux. Les conséquences de cette pathologie sont le plus souvent désastreuses aussi bien pour le joueur que ses proches. Ainsi, le joueur pathologique s’expose à des problèmes de santé mentale et physique, des problèmes de toxicomanie, des problèmes sociaux et financiers, mais également des problèmes d’ordre juridique et professionnel. Mais de tous, le plus grave, ce sont les problèmes familiaux qu’engendre cette addiction. Le joueur accro est sujet aux mensonges, aux manipulations, voire à la violence conjugale, etc. Avant d’en arriver là, une fois le mal identifié, il urge de prendre les dispositions nécessaires pour se faire suivre.

Que faire face à l’addiction aux d’argent ?

Il est rare de voir un joueur pathologique demander de l’aide. La première étape est donc que vous vous reconnaissez comme victime de ce mal. Cette prise de conscience personnelle est indispensable à la réussite de quelque thérapie que vous allez entreprendre par la suite. Ensuite, il est important d’en parler avec votre entourage, ou tout au moins votre conjoint afin que vous puissiez compter sur son aide dans le cadre du traitement choisi.
Pour traiter l’addiction aux jeux d’argent, il n’y a pas de traitement particulier. Si vous en êtes victime, il est conseillé de consulter un psychologue et d’intégrer des groupes de paroles pour « joueurs anonymes ». En effet, pour l’instant, il existe peu de spécialistes de cette pathologie. Comme pour toute dépendance, le sevrage se fait sur la durée et il faut identifier tous les facteurs à risques et les écarter une fois pour toutes.

Un article offert par Paul de JeuxCasino.com que vous pouvez aussi retrouver sur facebook et twitter

Comments are closed.